Les caractéristiques des sectes: partie 2.

27 janvier 2019

Cette deuxième partie abordera plus généralement l’organisation de la secte.

On retrouve une certaine organisation commune entre les sectes.

4

Une secte est une structure organisée avec un schéma pyramidale. On retrouve en bas les adeptes puis plus on se rapproche du sommet, plus on se rapproche des rôles importants, jusqu’au sommet où se trouve le gourou.

Le gourou désigne le maître de la pensée. Il appuie son pouvoir sur sa vie qu’il s’invente totalement ou alors qu’il glorifie. Celui-ci, en répandant l’exploit de sa vie fictive et en provoquant donc l’adoration des adeptes, va lui-même se persuader que ses mensonges sont réels. Étant le plus puissant du groupe, il possède une grande emprise sur les adeptes et peut donc très facilement les manipuler. Il contribue donc grandement au fait que les sectes sont dangereuses pour les membres car il peut facilement les mener à leurs pertes autant physiques que psychologique.

On retrouve ensuite les disciples du gourou qui sont donc ses “inférieurs hiérarchiques”. Ils transmettent la doctrine à leurs propres inférieurs et ainsi de suite, jusqu’au bas de la pyramide.

Nous retrouvons donc tout en bas de la pyramide les adeptes, le groupe le plus nombreux. Ceux-ci n’ont aucun pouvoir mais peuvent en obtenir en faisant preuve d’une soumission totale aux règles imposées par le gourou, ce qui est pratiquement impossible car la moindre erreur leur est fatale.

On observe alors un système où se situe d’une part les manipulés et d’autre part les manipulateurs.

 

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Le Dahu |
Sandrinemartin03 |
Environnement et vie pratique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délinquance, éducation, tra...
| Gsimmobilier
| nouvelles routes de la soie.