Les caractéristiques des sectes: partie 1.

27 janvier 2019

1

Voici un premier schéma permettant dans un premier temps de comprendre le fonctionnement d’une secte.

Nous avons décidé, pour une meilleure compréhension de la part de tous, d’articuler cette article autour d’un exemple concret. La première partir tournera autour du Gourou, le membre principal de la secte.

gourou Le Gourou:

Bhagwan Shree Rajneesh, un gourou.   

gourou 2

Bhagwan Shree Rajneesh est le nom qu’à pris Rajneesh Chandra Mohan Jain, quand il reçoit son illumination (comme Bouddha), pendant ses études. Il représente un exemple parmi d’autres de gourou. Bhagwan est né en 1931, il a été un gourou Indien surnommé “le maitre des maitres”. Il était pour ses adeptes, un maître comparable à Jésus et Bouddha. Il a été réputé pour avoir eu une soif de pouvoir.

Il a ouvert un centre spirituel en Oregon et mouvement appelé “Osho”. Il est aussi le créateur de la méditation dynamique.

Son mouvement :

Il est le créateur de plusieurs centres en France, à Perpignan, Nantes, Toulouse et Grenoble, mais aussi dans d’autres pays d’Europe et aux Etats-Unis. Il comptait plus 3 000 disciples, près de lui, quand il était encore vivant. Il déclare que son enseignement n’était pas intellectuel, mais expérimental et religieux. Il articulait son enseignement autour de la méditation dynamique qui sont des exercices de respirations, de sessions cathartiques et de répétitions de danse.

Il a écrit plusieurs livres, tel que “Le livre des Secrets”.

Le Livre des Secrets : “Il y a cinq mille ans, Devi assise sur les genoux de son bien aimé – Shiva, l’écoutait lui décrire les 112 méthodes de transformation de l’énergie sexuelle vers des états de conscience et des potentialités cachées. Ils inventaient le Tantra. Cinq mille ans plus tard, les disciples de Bhagwan Shree Rajneesh ont redécouvert la Vigyana Bhairava Tantra, Le livre des secrets commenté dans cet ouvrage. C’est peut-être l’ouvrage spirituel le plus explosif de toutes les traditions. Loin d’inviter hommes et femmes aux frustrations du monastère, il préconise le plaisir et l’abandon comme voie de la renonciation. Le sexe et le sacré se rejoignent et sont associés, le monde et le divin ne font qu’un.  » L’énergie sexuelle est la seule énergie que nous connaissons, dit Bhagwan, apprenons à la maîtriser et elle peut devenir plus puissante qu’une explosion atomique. « 

En effet, Bhagwan était très intéressé par la recherche sexuelle de ses adeptes, il a même été appelé “sex guru ». 

On retrouve des caractéristiques importantes du Gourou chez Bhagwan comme le gourou vu comme un maître, guide des adeptes ainsi qu’un changement de nom. Bhagwan a changé son nom, comme le font beaucoup de gourous dans les sectes. Mais le gourou reste surtout celui qui a raison, et qui a le savoir. Il enseigne à ses adeptes.

Avec le thème de la sexualité, il fait référence aux sciences, comme les gourous, ce qui les rends sûr d’eux et intelligent auprès de leurs adeptes. Les gourous sont attirés par l’argent et le pouvoir, c’est pour cela qu’il créait les groupes sectaires.

 2 3

Voici le témoignage de Colin se faisant appeler Sannyasin de Kushad lors de son séjour dans les camps, créé par Bhagwan. Colin, raconte que dans les camps, les adeptes sont confinés, pour suivre des thérapies. Il dit qu’ils étaient “gardés à l’écart de la vie quotidienne”. Le but étant qu’ils se débarrassent de leur frustration et de leur colère. Les trois premières semaines, on parle de thérapie introductive, dite “nouveau départs”. Colin était dans un groupe de 75 personnes où il découvrait des liens avec le sexe et leur sexualité.

« On a vécu plusieurs expériences structurées. Pour l’une d’elles, il fallait choisir la participante qui ressemblait le plus à notre mère pour coucher avec elle. Les condoms étaient obligatoires, mais on n’était pas obligés d’avoir cette relation sexuelle. » a dit Colin

« Dans le camp, le ranch, il y avait une ambiance libertine », a t-il ajouté

Une série a été créé en mars 2018 sur l’histoire de la création du ranch de Bhagwan Shree Rajneesh en Oregon aux Etats Unis. Cette série est disponible sur Netflix.com. Elle est basée sur des témoignages et des images de la création du ranch et une mise en scène des évènements pour comprendre l’histoire de cette secte.

La série se nomme « Wild Wild Country ». La série raconte l’arrivée des adeptes dans la ville d’Antelope, en Oregon, une ville calme et paisible où les gens se connaissent tous et où il a y peu de commerce. Il raconte que leur arrivée a été annoncée par un petit article sur un journal. Ils avaient acheté 60 000 hectares de terrain prés d’une colline. Il avait nommé les arrivant comme une communauté. Les habitants de la ville craignaient leur arrivée. Les routes avaient été bloqué et ils étaient isolés, et personne ne pouvait entrer dans le terrain. On peut voir que le gourou est accueilli par les adeptes sur un tapie rouge. Tous les adeptes étaient habillés en rouge.

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Le Dahu |
Sandrinemartin03 |
Environnement et vie pratique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délinquance, éducation, tra...
| Gsimmobilier
| nouvelles routes de la soie.