L’endoctrinement.

10 février 2019

L’endoctrinement : Faire passer une doctrine, une opinion, une conduite en imposant des règles.

 

En effet des sectes, comme la scientologie, organisent des petits évènements où leur but est de vendre des livres ou films expliquant leur idéologie et par conséquent d’obtenir des adeptes.

Ce même mouvement sectaire possède un site internet (https://www.testdepersonnalite.net/) dans le but de faire un test de personnalité où se rendre à l’église de la scientologie est nécessaire pour obtenir les résultats. Ils sont d’ailleurs analysés par un scientologue ne possédant aucune qualification pour ce travail. L’adepte analyse alors le test en valorisant dans un premier temps les points positifs mais basculant très vite dans ceux négatif dans le but de trouver des failles et de les exploiter pour mettre en avant la secte et leur programme, c’est alors le début d’une longue manipulation mentale.

Au fil des recherches,nous avons conservé un témoignage pour vous en faire par, le témoignage de deux femmes, une mère et une fille, se nommant Claude et Corinne, sur l’endoctrinement qu’elles ont subi. Elles livrent alors qu’à la suite du décès d’un proche, une adepte qu’elles fréquentaient et considéraient comme une amie a profité de cette faiblesse pour les faire entrer dans le mouvement. Claude fut facilement manipulable mais sa fille, assez réticente sur le mouvement se fit endoctriner plus subtilement, “J’ai voulu commencer à étudier pour voir la faille et prouver à ma mère que c’était fausse route.”, “Tous les arguments étaient valables, je lui demandais une question et elle me répondait par une autre question.”, “Il y avait réponse à tout.”, “Je me suis dit au fur et à mesure que oui elle n’avait pas tort. “

On retrouve tout de même des étapes assez importantes dans l’endoctrinement.

La première approche est très importante, c’est ici qu’ils doivent séduire la personne, en mettant en avant des ouvrages, des connaissances sur des sujet pouvant intéresser la personne comme les sciences, le savoir, l’humanitaire ou encore l’écologie. Ces thèmes accrocheurs suscitent l’attention de la personne. Mais la science est le thème le plus récurant. C’est là que la secte fait une promesse de nouveauté et de nouvel avenir.

Le futur adepte aura ensuite un contact plus réel avec la secte comme une discussion ou un rendez-vous. L’embrigadement commence donc a être fait et la secte remet en cause tout ce pour quoi le futur adepte avait des certitudes pour plus facilement le faire rentrer dans le mouvement.

Cependant, il ne faut pas avoir des idées arrêtées sur l’endoctrinement. La secte laisse le choix à la personne de suivre ou pas le mouvement. Le fait de lui laisser le choix lui donnera l’impression de maitriser la situation et donc il rentrera dedans sans crainte. Il faut noter aussi que certaines personnes peuvent entrer volontairement dans une secte pour obtenir un savoir que les personnes ne possèderaient pas, pour obtenir du pouvoir ou de la reconnaissance.

 Les espoirs des adeptes mènent à un dévouement de leur part envers la secte.

Nous avons, au cours de nos recherches remarqué que les adeptes étaient prêts à tout pour la secte mais surtout pour le gourou. Ils lui obéissent et ne remettent jamais en cause ses ordres et sa parole.

Nous l’avons tout d’abord remarqué avec le témoignage de Nathalie, une femme qui a perdu sa mère suite à un cancer du sein qui n’a pas été soigné à cause de l’emprise et de son dévouement1 pour le gourou.

“Entre le moment où on a découvert cette petite boule au sein et le moment du rendez-vous, elle a rencontré l’ostéopathe à nouveau et, celui-ci l’a persuadé de ne pas faire les examens car nous faisons tous des cancers plusieurs fois par an, que c’était régulier, que c’était la manifestation d’un conflit qu’il faut résoudre et donc que lui allait l’aider en lui faisant faire des drainages lymphatiques2.” On trouve déjà une écoute de la part des adeptes envers son gourou, son guide.

 Il faut savoir que selon l’association Miviludes, les dérives sectaires associés à la santé font partie de 40% de tous les signalements: “Selon elle les symptômes s’amélioraient et donc qu’effectivement c’était en voie de guérison.”, “Au bout de 6 mois quand j’ai vu ma mère qui se lavait, je l’ai vu nue et j’ai vu son sein qui était complètement rétracté et abîmé, ça devenait une plaie.”, “Pour moi ce qui était alarmant, pour elle était positif.”, “Les mois qui suivent je ne la lâche plus, et je suis sur son dos sans arrêt pour essayer de la persuader de la faire rentrer en clinique, pour essayer de la convaincre avec mes arguments qui sont évidemment ceux de la médecine traditionnelle et qu’elle conteste entièrement.”, “Elle est de plus en plus mal, son sein disparaît de plus en plus évidemment. La plaie devient une plaie béante et énorme. Elle fait 10cm, 15cm, c’est purulent, il y a du pu et du sang qui en sort. Elle souffre atrocement et elle n’a pas le droit de prendre une aspirine.”, “A chaque fois que je lui parlais de clinique elle s’énervait et me disait qu’il l’avait prévenu que j’allais réagir comme ça, que seuls certains élus prennent ce genre de méthodes.”, “Finalement elle est revenue à la raison parce que l’ostéopathe en voyant l’état de dégradation dans lequel elle était [...], ils ont à la fin eux-mêmes paniqués et se sont retirés en disant que c’était son choix et qu’elle allait mourir guéri.”, “quand elle a découvert qu’elle avait vraiment un cancer, elle était complètement sidérée.”, “ils ont continué à la poursuivre en partie par téléphone en tout cas, et il lui disait que si elle en était arrivée là c’est parce qu’elle n’avait pas suffisamment la volonté de guérir.”

Dans ce témoignage la femme sacrifie sa santé car elle croit au méthode de la secte et aux paroles de son gourou

 À la suite de ce témoignage bouleversant nous avons découvert que des enfants, eux aussi pouvaient subir de l’endoctrinement. C’est le cas de Sophie et Ricardo. Ils ont tous deux étés laissés par leurs parents dans un monastère de la secte dès leur plus jeune âge. “Les enfants étaient mis là dès l’âge de 2 ans jusqu’à 13, 14, 16 ans plus ou moins »

« C’était mieux qu’on soit séparé d’eux. C’est à dire que nous on avait la chance de survivre, de changer nos futurs et d’être meilleur et enfaîte notre mission était d’être un genre d’élite pour la fin du monde. » “Il y avait vraiment une vénération parce qu’il avait toujours un trône ou en siège élevé, tout le monde pour l’approcher devait couvrir sa bouche, il ne fallait pas marcher sur son ombre, il fallait se tenir en retrait, il fallait lui apporter une tasse et de la nourriture plus haute que sa tête.”,

“Des personnes pas du tout aptes à s’occuper des enfants, avec aucune formation et des personnes qui avaient des soucis. Donc il y a vraiment, on peut le dire, des tarés qui se sont occupés des enfants.”, “J’ai été battu quotidiennement.”, “Des punitions, que ce soit physique, comme des privations de nourritures, courir dans la neige, toute sorte de punition, il y avait degré de violence, c’était hebdomadaire.”, “On était très souvent punis,[...], courir dans le gel des demi-heure, des heures [...], enfermé parfois dans des armoires à chaussures, dormir avec les sangliers dans le noir, tout seul, courir en sous-vêtements quand tu es adolescente courir tout nu sur 200m devant tout le monde, des coups de bâtons sous la douche, douches froides, pendus avec une corde et un crochet parce que tu dors au temple par exemple.”, “On croyait que c’était normal. Que la vie était comme ça.”, “C’est pas lui (le gourou) qui donne la punition directement, elle est transmise par les éducateurs. Il a toujours un rôle de sauveur.”

Ces extraits de témoignages choquants, illustre parfaitement le dévouement des adeptes envers le gourou. Les adeptes sont capables de vivre les pires souffrances pour lui et ne remettent jamais en cause la raison qui expliquent pourquoi ils subissent cela.

Dévouement 1 : Se consacrer à une cause en sacrifiant sa vie.

 Drainage lymphatique2 : “Massage doux destiné à stimuler la circulation de la lymphe et à détoxifier l’organisme, tout en renforçant le système immunitaire.”

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Le Dahu |
Sandrinemartin03 |
Environnement et vie pratique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délinquance, éducation, tra...
| Gsimmobilier
| nouvelles routes de la soie.