Comment s’en sortir?

24 février 2019

Il est important de savoir que seulement 20% des adeptes réussissent à quitter la secte à laquelle ils appartiennent.         

La secte et le gourou ont une grande emprise sur les adeptes, par conséquent, il est très compliqué pour eux de se débarrasser de l’emprise mentale, de l’influence et de l’isolation qu’ils subissent. Le premier pas de la sortie peut être simplement une brusque prise de conscience, soit un désaccord avec le gourou ou une déception vis à vis de la secte faisant régir l’adepte.

Bien heureusement, la famille ou les amis qui ont été mis à l’écart peuvent l’aider à s’en sortir en le guidant vers des spécialistes ou des anciens adeptes. En effet les anciens adeptes ont connu l’expérience de la secte et peuvent essayer de guider la personne jusqu’à la sortie ou bien tenter de une prise de conscience quant à la gravité de la situation. Ayant connu la pression et l’isolement de la secte, il saura quoi dire à l’adepte pour le pas le choquer.

Contrairement aux idées reçues, il existe des associations visant à militer contre les sectes et les effets néfastes qu’elles peuvent avoir.

Il existe L’UNADFI (Union nationale des Associations de Défense des Familles et de l’Individu victimes de sectes) qui peut apporter une aide importante aux adeptes. Cette association aide l’adepte à retrouver un équilibre et un réconfort pour l’adepte celui-ci ressent l’abandon.

Malheureusement, le chemin jusqu ’à la sortie peut durer quelques semaines comme des années.

Il faut donc une écoute pour aider l’adepte, et l’épauler dans ce chemin jusqu’à la sortie totale de la secte.

Voici leur numéro : 01 34 00 14 58

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Le Dahu |
Sandrinemartin03 |
Environnement et vie pratique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délinquance, éducation, tra...
| Gsimmobilier
| nouvelles routes de la soie.